Nouvelles des allumés

On a eu les Illuminés de Baviere (qui auraient mieux fait de traîner un peu moins dans les tavernes munichoises), les Illuminati (selon certains bien informés, vagues cousins germains -c’est le cas de le dire- des précédents, et sans doute originaires d’un cirque de la planète Mars), tous théoriciens du complot avec d’autres goupes dont les membres sont choisis parmi un panel de (tristes) sires dont le QI n’est sans doute mesurable qu’à l’aide d’une échelle mystique, celle de Jacob, par exemple. Je pense, quant à moi, que celle de Richter serait mieux adaptée.

Qu’est-ce qu’on a encore en stock ?

Les révisionnistes. Auraient mieux fait de réviser leurs cours d’histoire et de demander à leurs parents, de part la vaste Europe, si certaines fumées ne leur avaient pas irrité les bronches et flouté la vision.

Et quoi d’autre ?

Dans le même genre et en aussi rigolo, tous les « va-t-en-guerre » que la plupart n’ont jamais faite et les « envoie-t-en-camp » qui crieraient « maman  » s’ils y passaient ne serait-ce qu’un week-end. Admirateurs inconditionnels des plus grands malades que la Terre ait nourrie, j’ai nommé : Rodolphe Ictère, Benoît Tortellin, Josette Naphtaline, Lampe-au-néon, Mathéo Sait-tout, Auguste Hochet, Nicolas-Léo Seize-coups, Adam Isaigne, Mama Toc, Vitamine Tata, Akim Il-Saoule et son fistounet Akim jongle-t-il, Herbert Moudaubé, plus quelques potentats, dirigeants omnipotents. Tous grands hommes qui, bien sûr, n’ont jamais existé, ou si, par hasard (j’allais écrire mégarde) avaient réellement vécu n’auraient fait que de grandes, belles, douces et divines choses. Merde ! je peux bien aussi révisioniser.

Que ceux que j’ai omis de nommer ne m’en veuillent pas : d’autres le feront, perpetuant leur renommée. Auparavant, que ces oubliés lèvent le doigt et se le mettent en ce lieu où oeuvrent les proctologues.

Ciel ! Pour un peu je passais à côté des créationnistes. Pas créa sionistes, sont pas tordus à ce point. Quoique… Les Créationnistes ! Parlons-en. Ou plutôt, évitons d’en parler pour qu’ils se fondent dans la poubelle de l’oubli.
«Chéri, pense à sortir les poubelles !»

Et les intégristes ? me direz-vous.
Ce à quoi je répondrai : «Offrez-moi la protection policière d’une démocratie. Ainsi aurai-je assez de temps pour en dire tout le bien que j’en pense»

JE VAIS BIEN, DU MOINS JUSQU’À PRÉSENT

À suivre, si je suis encore en vie.

La foire aux illuminés, essai de Pierre-André Taguieff

Publicités

A propos pierrevaissiere

On avait réussi à collecter une dizaine de mots qui parlent de l'olibrius qui écrit ces âneries, et voilà, ils se sont échappés. C'est pourtant pas faute de les avoir tenus en laisse.
Cet article, publié dans obscurantisme, intolérance, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Nouvelles des allumés

  1. Pas très clair. Vérifier quoi? Quelque chose en rapport avec ces chers « allumés »? Une chose est certaine, pas besoin de vérifier que j’ai mis un sacré bout de temps à répondre à ce commentaire, pour le moins abscons.
    Ceci dit, peut-être pourriez-vous en dire davantage? Dans ce cas au plaisir ou pourquoi pas déplaisir de lire une suite.

Les commentaires sont fermés.