Catégorie

— Hé, vous, là… Dans quelle catégorie vous vous rangez ?
— Dans celle des catégoriques. Pas les catégoriques de base, non, celle des catégoriques intransigeants. Je ne transige jamais.
— Ce que je voulais dire, c’est… vous êtes plutôt ci ou plutôt ça…
— Comment voulez-vous que je sois « plutôt » quoi que ce soit, plutôt ci ou plutôt ça. Un catégorique ne peut être plutôt grand ou plutôt petit. Au pire, il sera moyen et l’affirmera catégoriquement.
— Je vois… Vous êtes un affirmatif. C’est bien ça, un affirmatif.
— Je peux très bien ne rien affirmer, et ce, de façon catégorique. Je peux douter aussi, de la même façon. Catégorique. Et personne ne m’en empêchera, vous pouvez me croire.
— Mm mmh. Vous êtes un farouche anti-Normand. Les p’têt ben qu’oui, p’têt ben qu’non, c’est pas votre truc…
— ?
— Ce que je veux dire, pour être plus clair…
— Moi aussi je vais être clair. Je suis un catégorique, certes, et même intransigeant, mais un catégorique qui pense vain, stupide, et j’en passe, qu’un olibrius lui demande dans quelle catégorie il se range. D’abord, je ne me range pas, je ne suis pas rangé, je suis dérangé. Ou en dérangement, c’est comme vous voulez. Autrement dit, je déménage, ne suis jamais à la même place et de ce fait ne peux et surtout ne veux être RANGÉ dans aucune catégorie.
— Ours mal lêché, alors ?
— Si ça peut vous fairre plaisir…

Oui, bon… Tout ce vain dialogue n’est là que pour justifier le fait que je ne « range » pas mes articles dans des catégories. J’y penserai éventuellement si je m’occupe d’articles de pêche et chasse, d’articles de maison, d’articles de presse, d’articles de bazar, d’articles du code pénal ou de la route, et j’en passe.
Pour l’instant, et en tout état de cause, ni rangement, ni classement.

Pourquoi, vous enquerriez* vous à plus ou moins juste titre ?

1. Les textes que je présente ici ne sont en fait pas encore écrit, ce que met en évidence le titre de ce blog.
2. S’ils l’étaient (écrits), ils ne seraient pas là, ce qui, en soi, induirait toute  impossibilité de les ranger dans une quelconque catégorie.
3. En supposant que ces textes soient pourtant bel et bien écrits, leur contenu est tel que chacun d’entre eux aurait sa place dans plus de 87,8 % de l’ensemble des catégories.

Bon, c’est pas l’tout : j’ai un déménagement.

* Je ne suis vraiment pas sûr de la justesse de cette forme verbale.

Publicités

A propos pierrevaissiere

On avait réussi à collecter une dizaine de mots qui parlent de l'olibrius qui écrit ces âneries, et voilà, ils se sont échappés. C'est pourtant pas faute de les avoir tenus en laisse.
Cet article, publié dans allégorie, gros goret, logorrhée, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.