Procrastination

On m’a envoyé me promener sur un blog où il est
question de procrastination.
Je m’y suis baladé, avec bonheur
avant d’y déposer quelques billets que voici :

 

 

Au stade avancé de tout remettre au lendemain, etc., on m’avait conseillé d’aller consulter, et pour être certain que je le fasse, on m’avait pris un RV chez un crack de la procrastination. « C’est votre premier rendez-vous avec le docteur ? » m’avait demandé son assistante. « Je suis désolée, mais il a eu un empêchement » avait-elle ajouté avant de reprendre, en aparté « Et ça n’est pas la première fois… ».

.

D’après des mauvaises langues, paraîtrait que le petit Nicolas dont les revenus mensuels sont estimés à 49.192,02 €, ne paie plus d’impôt depuis 1995, malgré un revenu imposable de 34.435,71 €. Le petit Nicolas, moi je l’aime bien, et si ce qu’on raconte est vrai, ce qui resterait à vérifier, je suis sûr qu’il aimerait se mettre à jour. Mais s’il est atteint de procrastination, comment voulez-vous qu’il y parvienne ? Quant aux mauvaises langues, c’est rien que des jaloux qui mélangent un peu tout et qui exagèrent. Ceci dit, dans ma prochaine incarnation je ferai de la politique.

Une forme de procrastination ?
La procrastination me ramène aux paradoxes de Zénon, notamment celui d’Achille et la tortue. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxes_de_Zénon). Un rapide, Achille. Qui ne prend pas le temps de réfléchir, comme le montrent cette course contre la tortue (contre la montre?) puis, plus tard, la façon dont il perdra la vie. Sa confiance absolue lui brouille le jugement, et la victoire, d’instant en instant remise à plus tard, lui échappe.

.

Selon le résultat des recherches menées à l’Institut de Recherche des Résultats Attendus (dont- je suis le patron), l’hémisphère cérébral droit, donc celui de la créativité, du sens artistique, de l’imagination et de l’heureuse inconscience du nonchalant heureux… est beaucoup plus développé chez les personnes ayant le DON de procrastination que chez les autres, celles qui obéissent au doigt et à l’oeil à leur (bonne ?) conscience.

.

Selon le même IRRA, il a été constaté que le premier groupe (les procrastinateurs) est bien davantage dans l’ “ici et maintenant” que le second groupe qui croit que demain existe, ce qui est stupide puisqu’on n’est jamais demain.

.


En ce jour, que je marque d’une pierre blanche, je m’engage devant tous à ne plus jamais reporter au lendemain ou plus tard quoi que ce soit.
Fait ici même, présentement et là où je suis, ce 30 février 2008.
(D’accord, j’y ai mis le temps, mais c’est fait)

.

À trop procrastiner, on en oublie de ne rien faire.

.

Etre procrastinateur c’est simplement ne pas vouloir mourir aujourd’hui.

.

Vous avez reçu cette newsletter parce que nos services de surveillance vous ont fiché comme étant un adepte de la procrastination. Vous n’êtes pas sans savoir que ceci est illégal. En conséquence, vous serez dès lors acheminé sur une unité du S.T.O.
Ne nous remerciez pas de vous épargner toute réponse, qui serait d’ailleurs inutile.

.

Pour cause troubles cardiaques dus à un excès de zèle au travail, échange déprocrastinateur électro-portatif (1 800 000 joules) contre défibrillateur.

.

J’aurais pu avoir une vie normale, mais c’était sans compter sur mes parents. Un enfant, ils étaient pour, mais quand ? Alors sans doute parce qu’ils avaient mieux à faire, plus agréable, moins impliquant… ils ont sans cesse remis à plus tard leur oeuvre de géniteurs, faisant de moi un enfant de vieux. Et ça n’est pas tout. Ma mère s’est arrangée pour accoucher 15 jours après la date prévue et, venues les premières contractions, a nettoyé la maison de fond en comble au lieu de filer à la maternité. Autant dire que, question procrastination, je n’ai pas manqué de modèles.

.

D’après une étude dont nous n’aurons les résultats que lorsque l’équipe de branquignols procrastinateurs qui l’a réalisée aura enfin été remplacée par un personnel sérieux, nous ne pouvons absolument rien déduire sur ce phénomène, mais n’en pensons pas moins.

.

Pour établir un record de procrastination qui serait dans le Guiness il faudrait envoyer un formulaire d’inscription à remplir à un maximum de procrastinateurs. Il y aurait des réponses, pas beaucoup, mais il y en aurait quand même, quoique étalées dans le temps.
Mais comment décerner un prix ? Car bien évidemment, le simple fait que des procrastinateurs répondent induirait qu’ils le sont moins qu’ils le prétendent.

.

Sage comme une image pastel (genre l’Ami Ricoré), je ne me suis jamais permis, lorsque j’était petit, de faire l’école buissonnière. Devenu grand, et histoire de me rattraper, j’ai procrastiné à qui mieux mieux et continue à le faire avec application et bonheur.

.

« Retrouvez l’éclat de la jeunesse et le teint de vos vingt ans. Résultats garantis.
Les couleurs de la pub sont passées, le papier a jauni, et lorsque je me suis enfin décidé à prendre rendez-vous, la pub coincée sous le vase en étain s’est déchirée. Par chance, sur l’infime morceau de papier resté dans ma main, il y avait le numéro de téléphone, encore lisible : OPE 273. Un numéro de téléphone parisien des années 60. Comme quoi, autant ne pas trop remettre à demain.

Si je ne meurs que demain, ce sera toujours ça de gagné.

Procrastination
Demain, c’est bien aussi

Publicités

A propos pierrevaissiere

On avait réussi à collecter une dizaine de mots qui parlent de l'olibrius qui écrit ces âneries, et voilà, ils se sont échappés. C'est pourtant pas faute de les avoir tenus en laisse.
Cet article, publié dans psy, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.