Loi OPPSI-2 : nains de jardin SDF

— Ah nom ti dieu ! Gearmaiiiiiine ! Gearmaiiiiiiine !
— T’as t’i point fini de brailler d’la sorte. Quècequi s’passe encore ?
— Les nains d’jardin, nom ti dieu !
— Quoi les nains d’jardin ?
— Viens-t-en donc dehors au lieu d’traîner. Ah ben nous v’là beaux !
— Saloperie de saloperie. Mais qui c’est-i qui y a fait ça ? Pour sûr, c’est encore un coup de ces salopiots du effèlènji*. Pour sûr.
— Mon cul, oui ! Le puit foutu en l’air, le chalet des ch’tiots foutu en l’air, les plates-bandes foutues en l’air, c’est point signé l’effèlènji. Pis si que c’était eux, les cht’iots…
— Les ch’tiots i s’raient plus là. T’as ben raison, i s’raient plus là.
— Un, deux, trois… sept. Y’a le compte.

— Non mais vise-moi ce massacre ! Faut porter plainte, ce coup-ci. J’vas au téléphone. C’est quoi donc ce papier affiché sur la porte ?
— Laisse-moi donc voir, que t’as pas tes yeux. AVIS PREFECTORAL – LOI OPPSI-2.
— C’est quoi qui disent ?
— I disent que tu me prépares mon costume, que tu m’sorts le fusil du pépé, que tu m’remets la main sur ces foutues cartouches, que tu vas voir le Nénesse et le Popaul et que tu m’les ramènes et qu’après tu files voir le curé et le fossoyeur leur dire qu’ils vont avoir du pain sur la planche.

 

* FLNJ : Front de libération des nains de jardin
Publicités

A propos pierrevaissiere

On avait réussi à collecter une dizaine de mots qui parlent de l'olibrius qui écrit ces âneries, et voilà, ils se sont échappés. C'est pourtant pas faute de les avoir tenus en laisse.
Cet article, publié dans actualités, gros goret, humour (décalé), politique, économie, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Loi OPPSI-2 : nains de jardin SDF

Les commentaires sont fermés.