C’est dans les ténèbres qu’on perçoit le mieux la lumière – 2

Panne de courant.

Lampe torche en main, je suis allé côté tableau électrique voir pourquoi je n’avais plus de lumière.  Sur place il y avait de la fumée. Me rappelant que, sauf exception, il n’y a pas de fumée sans feu j’ai branché non sans mal la lance d’incendie en remerciant la nuit qu’elle soit partie enfiler son pyjama. «Merci» lui ai-je dit, tout de même un peu surpris de n’avoir aucun « de rien » en retour. Soyez reconnaissant.
J’ai mis la pression, sans doute trop, ce qui a fait péter le tuyau. Par chance je m’étais rappelé m’être fait un pansement la veille à cause d’une entaille que je m’étais faite en coupant à travers bois, pour gagner du temps. Les accidents arrivent toujours lorsqu’on est pressé. Je déroulai prestement le chaterton qui m’avait servi de sparadrap et appliquai le pansement sur l’aqueuse plaie, recevant un jet de sanies au passage et au visage. Je ne fais jamais la poussière sur le tuyau d’incendie où niche une famille d’arachnées que m’avait ramenée de Lydie une égéenne maîtresse, fille du dénommé Idmon de Colophon, teinturier de son état. Le gros de la fuite étant réparé, il me fallut bien envisager de m’occuper de l’autre, le petit qui, tout petit qu’il fut, n’en aspergeait pas moins mon hall d’entrée que je ne voulais pas voir se transformer en salle de bains, une seule baignoire me suffisant amplement depuis que mon don d’ubiquité s’était fait la paire suite à un excès de libations qui m’avait provoqué d’abyssales pertes de mémoire. Il me fallait réduire la pression si je voulais : 1. éviter que le stress ne gagne puis ne noie chacune des strates de ma personnalité (oui, je prends quelques libertés avec la concordance des temps, et alors ?) ; 2. ne pas avoir d’ennui avec la voisine du dessous aux dessous bien peu affriolants comparés à ceux de celle du dessus, et que transie elle me montrerait. Ils dégageraient vapeur d’eau plus des odeurs corporelles ; elle me réclamerait réparation à coeur et à cris, du genre la sécher et la réchauffer ; 3. m’attaquer au feu dont la couvée avait sûrement produit de nouveaux foyers.
J’allais bémoliser la pression lorsque, devenu fou, le tuyau (il s’était mis à décrire de rapides et dangereuses reptations et circonvolutions aériennes) m’agressa avec sa lance en laiton et me frappa violemment à la cheville, me laissant chu cul au sol, déchu de ma supposée suprématie sur la matière. Me v’là beau ! m’étais-je dit en gueulant comme un putois, mais avec d’autres mots que les siens. Tâtant ma cheville qu’une pression interne faisait enfler à vue d’oeil je ne pus que constater une entorse, avant de tourner de l’oeil un instant qui me parut trop bref, rapport à la douleur revenue au galop. Prudence étant mère de sûreté, j’avais fait installer une deuxième lance d’incendie et reprudence, je n’avais pas omis de récupérer l’objet tranchant de ma sylvestre blessure, que j’avais glissé dans ma poche revolver. Après tout, une arme en vaut une autre. À défaut de trancher d’heureux chefs comme on le voit faire dans quelque révolution par des révoltés résolus à se débarrasser de leurs dictateurs, c’est derechef que je tranchai à vif dans le tuyau de toile une longueur de trois coudées qui feraient l’affaire à défaut de chevillées. Un tel bandage me vit autant ragaillardi qu’enhardi, et retrouvant la verticalité en même temps qu’une bonne assise –le tuyau d’incendie, croyez-moi, c’est raide comme la justice d’un régime dicatatorial– je parvins enfin à régler le problème de pression.

La lampe torche !
Atteinte par des flammèches vicieuses, son corps en terpolymère ABS allait bientôt brûler comme torche. Saisissant au vol le plaid  en pur coton tige et laine peignée que ma voisine du dessous –ça ne pouvait être qu’elle– (alertée par mes cris et intéressée par une possible et divine, du moins pour elle, suite aux événements) m’avait jeté comme  elle l’aurait fait d’un sort, j’emmaillotai la torche. Privées d’oxygène, les flammes rendirent l’âme dans un dernier sursaut, non sans avoir porté auparavant un coup fatal aux 4 piles de 1,5v. Un peu de chaleur leur réussit généralement tandis qu’un excès les mettent à genoux.

Je l’aurais parié : la voisine était en sous-vêtements. Mais ouf ! ciel ! merveille, grâce à Dieu et à ses saints, c’était celle du dessus. Des sous-vêtements trempés dont la délicate transparence laissait voir des formes par ma foi fort harmonieuses. Elle était transie, moi auss, et la généreuse aspersion de la lance sous pression avait joué les pompiers : le tableau électrique ne bzzzzitait plus qu’à voix basse, la fumée moins épaisse que tout à l’heure avait perdu de sa british fogacité : feu serait bientôt le feu.

La voisine n’eut à me demander ni de la sécher, ni de la réchauffer. Électro-ménager, machines-outils, friteuse, brosse à dents électrique, sonnette d’entrée et autres vibro-machins… plus rien ne fonctionnait qui fit appel au 220v 50hz que fournit l’eudéhèfe moyennant extorsions de fonds dûment ou abusivement justifiées par factures.
De lumière dans les ténèbres, il n’y en eut jamais plus qu’en ce jour, une fois la nuit revenue de sa longue nuit de sommeil. Électrisés comme nous l’étions, ni Athéna –la voisine du dessus–, ni moi-même ne pûmes jamais nous abandonner au sommeil.
Ce fut une succession de feux d’artifice qui, à la vitesse de la lumière, nous transporta éblouis d’une supernova à une autre.

2 heures du matin. Rejouée la Genèse, je m’étais mollement levé pour m’en aller quérir un Cristal Roederer mis la veille au frigo, comme je le fais chaque jour, prudence oblige. Contre toute attente la lampe retrouvée à tâtons projeta un parfait halo, de ceux que craignent les nuits les plus noires et les plus secrètes par peur d’être percées à jour.

«Ho là là, quelle frousse j’ai eue» m’avait dit Athéna réveillée en sursaut. «J’ai cru que tu avais valdingué dans je ne sais quoi…»
J’avais braqué la lampe torche sur le liquide à peine ambré, avais rempli les flutes, lui en avais tendu une.

— T’es quand même pas mal barré comme mec. Faire péter le bouchon en pleine nuit…
— Désolé, y’avait urgence. Tu sais quel jour on est ? Le 8 décembre. Fête des lumières. Et la fête des lumières, ça s’arrose. Santé, et que la lumière soit.
— À la lumière ! Amen.

 

Publicités

A propos pierrevaissiere

On avait réussi à collecter une dizaine de mots qui parlent de l'olibrius qui écrit ces âneries, et voilà, ils se sont échappés. C'est pourtant pas faute de les avoir tenus en laisse.
Cet article, publié dans allégorie, littérature, nouvelles, contes, technique et technologie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.