Organes et déchéance de nationalité

Ce à quoi j'ai (provisoirement ?) échappé. Mais ça n'a pas été une partie de plaisir. Surtout pour quelques uns.

Et voilà ! Plus con que moi, tu meurs. Ceci dit, et jusqu’à présent, ma connerie ne m’a pas empêché de vivre, si je peux appeler cela vivre. Pour faire vite, disons que je survis. Ce qui n’est pas si grave en soi et qui me permet d’avoir des potes et potesses parmi les autres survivants.
La différence entre vivre et survivre ? Il y en a plusieurs, mais me concernant, c’est ce sentiment d’insécurité qui, me collant à la peau, m’englue dans la survie. Vous savez, ce machin qui fait se demander quelle nouvelle tuile va encore arriver ; quelle nouvelle panne de bagnole va se produire ; quel rappel de facture impayée va être glissée dans la boîte aux lettres ; etc., la liste est longue.
Heureusement pour moi, je ne m’appelle ni Mohamed Abdelziz, ni Nicolae Teodescku, ni Andrzej Wrockla, ni Dezso Đucrić, ni Mamadou Mgobo. Bref, je ne suis pas un métèque. Non, je m’appelle Pierre Vaissière. Pour être plus précis, Pierre Charles Joseph Vaissière. Et je suis né en France, de parents français, extrait d’acte de naissance faisant foi. Pas de crainte, donc, de ce côté là, hormis le fait que ça me gonfle qu’un flicaillon hargneux me demande ma carte d’identité sous prétexte que j’ai gueulé « Mort aux vaches », ce qui ne mérite pas plus qu’une réprimande de la SPA et certainement pas une interpellation. Ça me gonfle d’autant plus que, plus français que moi, question gueule –pour ne pas dire faciès–, faut se lever de bonne heure : face rubiconde ; pif qui rivaliserait sans peine avec celui d’un nasique, qui plus est bourré de cratères ; œil vif des piliers de bistros. Le reste, c’est juste pour valider ma nationalité : je râle, je bois du pinard –ça se devine sans être une pythie–, et je suis con, mais je l’ai déjà dit. Un vrai franchouillard, quoi, avec pour effet une survie supportable.
Sauf que, plus con que moi tu meurs, j’ai eu la mauvaise idée d’aller me balader sur un site de généalogie. Le piège. Mauvaise idée ou réaction primaire, rapport à des discours et lois à la con à propos de la nationalité où j’ai appris avec émerveillement qu’il y avait Français et français, le premier s’écrivant avec majuscule, le second sans, poil à ce que vous voulez. Discours à peine nazillard. Oui j’ai mis un Z, et alors ?

C’est pas que je doute, mais enfin, une loi en entraînant une autre, vous savez… Le sentiment d’insécurité s’est repointé, fallait s’y attendre. « Et si les parents de mes parents, et les parents des parents de mes parents, et les parents des parents des parents de mes parents n’étaient pas de vrais Français, mais des à peine français ? » me suis-je interrogé, sans toutefois user de la gégène qu’un copain de mon père, qui avait oeuvré en Algérie, m’avait offerte pour jouer avec mes petits camarades. Un vrai de vrai Français, lui, le copain en question, qui s’y connaissait question question.
« T’es Français, de parents Français, tu le sais, alors Pétain coup, ça ira mieux, et laisse tomber » me suis-je morigéné.
Pète un coup mon cul ! Le sentiment d’insécurité, c’est comme les morpions ; quand ça te tient, ça te lâche pas.

Alors je m’en suis allé naviguer sur l’immensité de l’océan des connaissances, le Oueb, rubrique Généalogie.
J’aurais pas dû.
Dès les parents des parents de mes parents, c’était bourré de noms de pas de chez nous. Avec même des trucs que pour les prononcer faut t’y reprendre à plusieurs fois, et encore.
Il y avait de tout. Et il y a de tout en moi : du Rital, de l’Espingo, du Polak, de l’Arabe, et pire, du Magyar, comme le ch’tiot, Nicolas. Plus d’autres que je tais.
Les odeurs de cadavres, surtout des étrangers, ça va bien comme ça. Je n’ai pas voulu creuser plus loin dans le temps. J’ai refermé mon clavier comme on referme une tombe. Dodo les ancêtres.

Que faire ? Que faire alors que mon devenir, ne parlons même pas de mon avenir, se voit encore plus assombri qu’il ne l’était ? Que faire si, dès demain, de nouvelles lois me privent de cette nationalité durement acquise par des aïeux venus de l’étranger, et qui se sont peut-être plus tués à profiter de la France, de son pinard, de son pain, son fromage et ses haricots secs, qu’ils ne se sont tués à la tâche ?
Je me suis regardé dans un miroir. Et j’ai compris : non, je n’ai pas une gueule de Français, mais une trogne de polak. Les oreilles, typiquement magyares. Les bras à la retourne ne peuvent qu’être arabes. Mes fesses haut perchées et le jarret orgueilleux sont d’origine ibériques, sans l’ombre d’un doute, leur pilosité médiocre excluant une origine portugaise. On ne voit pas tout, dans un miroir, loin de là ; on ne voit pas ce qu’on a dedans, les organes, les os, tout le bataclan.
Radiographies, IRM et scanner m’ont éclairé. Un cœur gros comme ça, c’est du pur Rital, peut-être vénitien, m’a-t-on suggéré. Les cordes vocales, j’hésite entre Italie et Espagne. Voir un spécialiste. Rate et pancréas mis à part, mon système digestif porte la marque NF ; enfin un truc bien de chez nous. Pour le reste, je ne vais pas m’étaler. J’ai ma dignité.

J’ai calculé : mes constituants corporels d’origine contrôlée d’origine France ne représentent que 35% de ma masse totale. Autant dire que je suis loin d’être un vrai de vrai Français.
Aussi, face aux menaces qui pèsent sur moi à cause de lois ineptes, indignes, iniques, inhumaines, autant qu’indigestes et inconfortables qui pourraient me faire perdre ma nationalité française, ai-je décidé de faire procéder à un échange standard des parties de mon anatomie dont l’origine française n’est pas garantie.

J’ai donné la liste au chirurgien. Un rescapé des camps nazis d’extermination qui s’en était sorti grâce à la filière Argentine. Revenu en France dans les années 50, les autorités l’avaient envoyé en Algérie y exercer ses talents. Un crack, Croix de Fer remise par Himmler en personne. Main sûre et  ferme malgré son âge avancé.

« Et les orkanes chénitaux, vous y afez benzé ? » m’a-t-il dit avec son doux accent chantant.
« Scheiße und Ziege Kot !  ch’y afais bas benzé » lui ai-je répondu en partie dans sa langue natale pour me mettre bien avec lui, on ne sait jamais.
— Les orkanes chénitaux, z’est l’essenziel, vous gombrenez ? Si tout franzais, zauf orkanes chénitaux, vous pas frai franzais. Sie verstehen mich ?
Ja, mein Fûhrer.

L’a fallu pas mal de recherches sur le Oueb. Quand je dis pas mal, on aura compris que c’est un putain d’euphémisme, car trouver les bons organes –surtout les organes génitaux– avec leur traçabilité, comme ils disent, indiquant provenance et filiation n’a pas été une mince affaire. Plus ardue que les quelques meurtres qu’il nous a bien fallu commettre au nom de la Patrie toujours soucieuse, malgré tout, de garder en son sein ses enfants nés sur sa douce et fertile terre bénie des dieux. Quels dieux ? Ah ça, j’en sais fichtre rien.
Sans les stocks en Chine, en Afrique et en Inde (où on a trouvé quelques bons organes certifiés Français d’origine, sur 4 générations), c’était voué à l’échec, à la déception, et au final à la déchéance de nationalité française.

Publicités

A propos pierrevaissiere

On avait réussi à collecter une dizaine de mots qui parlent de l'olibrius qui écrit ces âneries, et voilà, ils se sont échappés. C'est pourtant pas faute de les avoir tenus en laisse.
Cet article, publié dans actualités, citoyenneté, famille, parents, enfants, humeurs, humour (décalé), est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

66 commentaires pour Organes et déchéance de nationalité

  1. I like Your Article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE Perfect just what I was looking for! .

  2. hyips dit :

    Thanks for sharing Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE with us keep update bro love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE .

  3. Regards for sharing Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE with us keep update bro love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE .

  4. Thanks i love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE

  5. hyip dit :

    Thanks i love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE

  6. Regards for sharing Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE with us keep update bro love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE .

  7. I like Your Article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE Perfect just what I was looking for! .

  8. Regards for sharing Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE with us keep update bro love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE .

  9. Appreciate it for sharing Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE with us keep update bro love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE .

  10. I like Your Article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE Perfect just what I was looking for! .

  11. Thanks i love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE

  12. cover letter dit :

    Your Article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE Rattling wonderful visual appeal on this website , I’d rate it 10 10.

  13. Regards for sharing Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE with us keep update bro love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE .

  14. cover letter dit :

    Your Article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE Really excellent visual appeal on this site, I’d value it 10 10.

  15. I like Your Article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE Perfect just what I was looking for! .

  16. cover letter dit :

    Your Article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE Real great visual appeal on this site, I’d rate it 10 10.

  17. Thanks i love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE

  18. cover letter dit :

    Your Article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE Real fantastic visual appeal on this website , I’d value it 10 10.

  19. Thanks i love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE

  20. cover letter dit :

    Your Article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE Very superb visual appeal on this web site , I’d rate it 10 10.

  21. cover letter dit :

    Your Article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE Real excellent visual appeal on this web site , I’d value it 10 10.

  22. Thanks i love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE

  23. Thanks i love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE

    • Is What you say really relate to my blog? « Ce que Pierre Vaissière écrira peut-être » and my post « ateliers livres »? If so, thank you. However I would like you to tell me a little more. Do you read French fluently? Why do you like these writings? What do you do in life? Who are you? Who are all these users who send me the same comments on almost the same posts?  Thank you.
      However, if your comment is for commercial purposes, be kind to stop sending me.

  24. Thanks i love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE

    • I guess :1 – these comments are not related to this blog and are commercial activities. In this case, be nice to stop sending comments, even if what you are selling is worth. I am as poor as Job, I do not buy anything. – 2. These comments are for this blog (Ce que Pierre C.J. écrira peut-être – url : https://pierrevaissiere.wordpress.com/ ), but you are not really very objective : This blog and the texts are not always successful.
       – 3. These comments are for this blog, and my immeasurable qualities as a writer will get me the Nobel Prize for Litterature. My poor mother (who died of grief, because she thought her son was an idiot) must be turning in his grave…
      In any case, thank you. And thank you even more to write comments varied and original. So please, a little less cut and paste, unless you’re really lazy, it’s forgivable.
      Sincerely.

  25. Thankyou for sharing Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE with us keep update bro love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE .

    • Thank you to explain the word « bro » and, please, it would be nice not to copy and paste comments from other readers. Unless you’re really too lazy.
      Finally, it would be nice that I know a little about yourself: where do you live, for example? Etc..
      Sincerely and without malice.

  26. Thankyou for sharing Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE with us keep update bro love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE .

  27. Regards for sharing Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE with us keep update bro love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE .

  28. Thanks i love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE

  29. fishin 2 go dit :

    Thanks i love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE

  30. Thanks i love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE

  31. Thanks i love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE

  32. I agree with your Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE, fantastic post.

  33. Thanks i love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE

  34. Thanks i love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE

  35. Pretty section of content. I just stumbled upon your site and in accession capital to assert that I get in fact enjoyed account your blog posts. Anyway I will be subscribing to your feeds and even I achievement you access consistently fast.

  36. cut the rope dit :

    I like Your Article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE Perfect just what I was looking for! .

  37. I agree with your Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE, good post.

  38. I like Your Article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE Perfect just what I was searching for! .

  39. robo defense dit :

    I like Your Article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE Perfect just what I was searching for! .

  40. Thanks i love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE

  41. I agree with your Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE, great post.

  42. I agree with your Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE, good post.

  43. Sex Party dit :

    I like Your Article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE Perfect just what I was looking for! .

  44. cover letter dit :

    Your Article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE Really good visual appeal on this web site , I’d rate it 10 10.

  45. cover letter dit :

    Your Article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE Real wonderful visual appeal on this site, I’d value it 10 10.

  46. I like Your Article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE Perfect just what I was searching for! .

  47. mutual funds dit :

    I like Your Article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE Perfect just what I was looking for! .

  48. I like Your Article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE Perfect just what I was looking for! .

  49. Your Article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE Rattling excellent visual appeal on this website , I’d value it 10 10.

  50. Thanks i love your article about Organes et déchéance de nationalité | CE QUE PIERRE C. J. VAISSIERE ECRIRA PEUT-ETRE

Les commentaires sont fermés.