Libye : B.H.L…iberator

Nous apprenons qu’après s’être longuement félicité d’avoir largement contribué à la “libération” de la Libye, B.H.L., dont le courage, la haute pensée philosophique, le sens aigu de la politique et de la diplomatie, l’ouverture d’esprit, l’humanisme, l’acceptation sans faille des valeurs des autres sociétés et cultures ne sont plus à démontrer… nous apprenons disions-nous, que B.H.L., dépositaire de la Vérité va maintenant s’attaquer aux autres méchants qui font rien qu’à empêcher le monde de tourner comme lui et ses comparses aimeraient qu’il tourne. Les dirigeants de Syrie, Corée du nord et autres pays sous la coupe d’une dictature peuvent commencer à numéroter leurs abattis : Zorro B.H. Liberator se pointe. 
Déjà les marchands d’arme se frotttent les mains, ceux de Kleenex font des stocks, les croque-morts déroulent leurs mètres ruban pour prendre les mesures qui s’imposent et les bûcherons s’activent dans les forêts de résineux.
Et tout ce bastringue pour quoi, ma bonne dame ? Et pour qui ? Et à quel prix ? Et avec quelles désillusions pour les peuples en cause ?

Frères humains de Libye et d’ailleurs, je prie que Dieu fasse son boulot et vous garde, s’il réussit à mettre la main sur son sonotone. Mais ça n’est pas gagné.

Publicités

A propos pierrevaissiere

On avait réussi à collecter une dizaine de mots qui parlent de l'olibrius qui écrit ces âneries, et voilà, ils se sont échappés. C'est pourtant pas faute de les avoir tenus en laisse.
Cet article, publié dans actualités, Folie, international, Libye, Syrie, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Libye : B.H.L…iberator

  1. André Naline dit :

    Comme quoi la philo mène à tout, même à moins que rien

Les commentaires sont fermés.