Israël et Iran : une nouvelle « guerre sainte » ?

Vouloir imposer la liberté et la démocratie me fait amèrement rigoler. Vouloir imposer de croire en un quelconque Dieu me fait regretter que ce Dieu ait créé l’homme sans lui donner l’humanité qui le ferait survivre à sa folie. 

Animés par la soif d’un pouvoir sans borne, bouffis d’un orgueil démesuré et certains de détenir la vérité –meilleure preuve de mensonge–, partout des sicaires inféodés à la Camarde fourbissent leurs armes, entretiennent la haine sous prétexte de justice humaine ou divine et lèvent leurs troupes de va-t-en guerre, offrant en sacrifice leurs propres enfants, sans gage d’un retour sur investissement, car jamais aucune guerre n’a engendré le moindre fruit nourricier. 

La confusion entre pouvoirs temporel et spirituel touche nombre de politiques et religieux, chacun justifiant ses déclarations et agissements au nom de sa propre morale qu’il déclare vertueuse, mais d’où est souvent absent tout sens moral. 

Que l’on soit acteur ou simple spectateur, la pièce semble être écrite par un auteur fou –l’homme–, si imbu de lui-même qu’il s’est établi au sommet de la hiérarchie du règne vivant, barreau branlant d’une échelle de Jacob qui ne mène qu’au sommet d’une tour de Babel, qu’il scie bêtement, sans se rendre compte qu’agissant ainsi il signe sa disparition.

Alors que faire, sinon naïvement espérer qu’une attaque cérébrale foudroyante mette à l’état de légumes ces sicaires des USA, d’Iran, d’Israël, de Russie, de Turquie, de Syrie et finalement de bien d’autres pays, le conflit opposant Israël à l’Iran étant loin d’être une exception. 

Publicités

A propos pierrevaissiere

On avait réussi à collecter une dizaine de mots qui parlent de l'olibrius qui écrit ces âneries, et voilà, ils se sont échappés. C'est pourtant pas faute de les avoir tenus en laisse.
Cet article, publié dans actualités, allégorie, international, Iran, religions, idéologies, croyances, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.