Snowing in WordPress – Il neige chez WordPress

WordPress, c’est drôlement bien et tout joli, avec la neige qui tombe. Où exactement ? J’en sais trop rien. Regardé sous l’écran, sous le bureau, démonté le clavier, la souris, mes stylos feutre, les autres à bille, ouvert mon étui à lunettes, regardé au fond de ma tasse à café, dans mes pantoufles : rien. Comme les neiges d’antan, de Villon.
C’est quand même bien joli, ces petits flocons. Vent de face, vent de travers, peut-être pour ça que la neige ne tient pas, à moins que ce soit parce qu’il fait bon là où je suis. Jolis mignons comme tout, ces minuscules flocons, mais je rêve d’énormes flocons, comme ceux qu’on appelle par chez nous, du côté de la Savoie, des bérets de chasseurs alpins. De grands bérets si blancs qu’on ne les retrouve qu’à la fonte des neiges. Des gros flocons seraient bien aussi jolis que des petits et ils seraient bien utiles pour cacher les fautes qui se promènent dans les textes. Une vilaine faute, et hop, un gros flocon, ni vu ni connu. On aurait des touches dédiées qui permettraient de faire toutes les tailles de flocons : des moyens, des gros, des énormes qui rempliraient tout l’écran, et même des qui en déborderaient. Ce faisant, on verrait peut-être où passe toute la neige qui tombe. Suffirait de suivre son parcours. Sans compter qu’avec de bien gros flocons on pourrait cacher les articles qui sont trop moches, trop méchants, trop n’importe quoi ou même effacer des histoires sans queue ni tête, comme celle-là.
Des boules de Noël, rutilantes comme un nez de père Noël sous la bise, ça pourrait aussi être très joli et très gai, mais comme les plus belles boules, celles qui rutilent, sont en verre, c’est peut-être trop fragile.
Enfin, avoir de la neige, même si elle est fine comme des têtes d’épingles, c’est déjà un sacré beau cadeau, à condition d’être bien au chaud. Avec des gros flocons, c’est vrai aussi que ça ferait un paquet de neige, et si on trouvait où elle s’entasse, on en ferait de ces bonhommes de neige et de ces bagarres rigolotes de boules de neige. Des bagarres sur Internet, ça devrait pouvoir marcher, non ?

Merci à WordPress

My tailor is rich , but my english is poor.
Mon anglais étant ce qu’il est, ce serait avec grand plaisir que j’accepterais une traduction sympa de ce texte ou un corrigé de celui qui suit. Par avance merci.

WordPress is funnily superb with snow falling . Where precisely? I don’t know. I watched under the screen , under the desk. I disassembled the keyboard , the mouse, my pens. I opened my glasses case and I looked at the bottom of my coffee cup as well as in my slippers: nothing. Disappeared , as the snows of yesteryear (François Villon)

It’s very pretty , these small flakes headwind , crosswind , this is perhaps why the snow does not remain , unless it is because it is soft and warm where I am . Pretty and cute , these tiny flakes, but I dream of huge flakes , like those called  » berets Alpini  » in my country, in Savoy . Great white berets so white that one doesn’t recover them before the snowmelt if we lose one of these. Some big flakes would be well as pretty as small , and they would be very useful to hide the mistakes that spoil the texts.

A bad mistake , and presto, a large flake, neither seen nor known . One would have keys of the keyboard that would be dedicated . They would permit to make any sizes flakes . Means , big , huge , which fill the entire screen , and even flakes that extend beyond the screen . Then we would see maybe where passes the whole snow . And one would have the advantage , with large flakes , to hide the posts that are too ugly , too bad , too stupid , or delete stories nonsensical like this one .

Some Christmas balls , like shiny nose of Santa Claus in cold wind , could also be very pretty and very cheerful , but as the most beautiful balls , those gleam , they are made of glass and may be too fragile . Finally, with some snow , even if it is thin , this is already a sacred beautiful gift , provided you have a hot housing . With big flakes , so much snow , if you know where it is hiding , you can make snowmen and make snowball fights. Via the Web , of course!

 Thanks to WordPress

Publicités

A propos pierrevaissiere

On avait réussi à collecter une dizaine de mots qui parlent de l'olibrius qui écrit ces âneries, et voilà, ils se sont échappés. C'est pourtant pas faute de les avoir tenus en laisse.
Cet article, publié dans actualités, météo, Noël, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.