Archives de catégorie : relation aux autres

Un suicide en pente douce

« Vous avez une ordonnance ? » m’a demandé le patron de la boutique. Je n’ai jamais fait l’armée, à cause d’une malformation congénitale, et si on m’avait quand même accepté, je ne vois pas comment, avec mes problèmes psychologiques, … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans humour (décalé), les autres, nouvelles, contes, relation aux autres, sentiments, états d'âme, vivre et mourir | Tagué , , , , , , , , , , , , , ,

Si, de Mountain View à Gröningen des voiles se levaient…

Mountain View : Des lacs, des montagnes aux sommets enneigés, et quelque part, quelqu’un qui, visitant mes blogs et, les lisant manifestement, est venu à ma rencontre. À travers ce que je livre par mes écrits, il me connaît ; je ne le connais pas.
Une risée venue du Pacifique lèvera-t-elle le voile ? D’autres souffles en d’autres lieux, de la Bretagne à la Suède, de la Tunisie au Michigan, de la Hollande au Texas, de la Belgique au Canada, de l’Algérie à l’Allemagne, de la Tunisie à la Suisse, d’un ailleurs à un autre lèveront-ils d’autres voiles ? Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans les autres, relation aux autres, voyages, carnets de voyages | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

J’ai encore failli mourir

Non, je ne suis pas mort. Hélas ! et plus pour moi que pour qui ne supporte pas que je vive. Qu’il fasse avec. En tout cas, pas complètement mort, et pas plus qu’au bridge du samedi, avec mon pote Bébert, dentiste de son état, le pauvre. Les Maures, ça fait toujours chier, qu’il me dit. Savent pas jouer ou ça s’exclue d’emblée. Ça doit venir qu’ils ont pas le type caucasien. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, humeurs, humour (décalé), relation aux autres, santé | Tagué , , , , , , , , , ,

Le silence, une langue lumineuse

Ma langue à moi c’est le silence. C’est la seule que je comprends parce que je l’ai apprise par cœur, à force. Des gens ils disent que ça s’appelle autisme, même qu’ils sont pas d’accord avec d’autres qui disent que c’est pas vrai, que c’est mutisme qui est vrai. C’est des étrangers qui comprennent pas le silence. Je suis content de parler silence, parce qu’il y en a plein qui savent pas, alors je dis tout ce que je veux et même ce que je veux pas. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans les autres, littérature, poésie, relation aux autres, sentiments, états d'âme | Tagué , , , , , , , , , , , , , , | 20 commentaires

Assomption : prière à Marie

Y en a qui croient pas aux miracles, moi si. Pas loin de dix ans que ma Marie à moi est presque toujours clouée au lit, même que ça s’arrange pas, et que je prie dur comme fer pour que ça continue comme ça. Eh bien croyez-moi ou pas, ça marche, et de mieux en mieux. C’est pour ça que je brûle un cierge au 15 août et que je pose une rose aux pieds de la Marie de l’église. Celle qu’est une sainte, la mère de Jésus, à c’qu’on dit, mais j’ai rien contre. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, humour (décalé), relation aux autres, religions, idéologies, croyances, sentiments, états d'âme | Tagué , , , , , , , , , , , | 6 commentaires

Aimer…

3 petites variations sur le thème de l’amour Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans les autres, relation aux autres | Tagué , , , , , , , , , , , ,

Citoyenneté : une vie de sacrifices tournée vers les autres

La France est un pays de fêtards où de nombreux jours sont prétextes à lever le verre à la santé de quoi ou qui que ce soit. Le printemps, ça s’arrose, tout comme le 14 juillet, la fête de Marie, la Chandeleur et la Saint Maclou, saint patron de mon patron qui fait dans la moquette. C’est aussi un pays où ça commémore humide côté coeur, à grands renforts de larmes, et côté gosiers –« Allez, une dernière larmichette, pour la route». Avec remises de décorations, –ouvrez le ban, fermez le ban–, discours lénifiants et buffets plus digestes que ceux en Formica. Ça inaugure, ça vernit, ça signe, ça dédicace, ça honore, ça pose la première pierre, ça déclare ouvertes séances et journées de ci ou de ça, et ça n’oublie pas de les fermer pour arroser les gosiers devenus secs de trop avoir dégoisé à propos de tout, donc de n’importe quoi. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, citoyenneté, humour (décalé), relation aux autres, société | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Colère, violence conjugale et autres gentillesses

De tensions en accrocs, de blessures en plaies, de déchirures en ruptures, de petits drames en tragédies, d’affronts en vexations, de bassesses en rabaissements, d’offenses en humiliations, d’avanies en infamies, de ressentiments en rancune, d’aversions en dégoût, de répugnance en répulsion, d’abomination en honte, de haines en vengeance, de fiel en amertume, de rancoeurs en aigreur, de déconsidération en discrédit, de tache en déshonneur, d’outrages en injures, d’insultes en diffamation, d’attaques en affronts, de représailles en vengeance, d’irritations en emportements, de châtiments en sévices, d’emportements en brutalités, de fureurs en rage, d’ignominies en révolte, de colères en violences…
Ces violences et colères que nous subissons ou que nous faisons subir et qui toujours se retournent contre nous, nous empêchant de vivre, nous-mêmes et ceux qui nous sont proches.
Et cela nous empêche d’avancer, et cela tue à petit feu. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans moeurs, relation aux autres, société | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

1e. Meilleurs voeux 2011 – 1st. Best wishes 2011

je souhaite à chacun de pouvoir identifier les rôles dans lesquels il est coincé ; de refuser désormais les rôles avec lesquels il n’est pas en accord, quand bien même le cachet serait attrayant, de prendre toute sa place dans le scénario et les dialogues et les refondre, les remodeler, les ré-écrire totalement…
I wish to each to be able to identify the roles in which he is stuck ; to refuse the roles with which he is not in agreement henceforth, even though the seal would be attractive ; to take all his place in the script and the dialogues and to recast them, to remodel them, to rewrite them… Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, écrits libres, les autres, littérature, relation aux autres, voeux | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Sans Domicile Fixe, trottoir, froid et onglet

Quand on reste comme ça au froid, en plein sous la neige, on n’a pas bien envie de parler parce qu’on est gelé, on a les lèvres bleues, l’onglet au bout des doigts, comme au ski des fois. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans les autres, Noël, petites gens, politique, économie, quotidien, relation aux autres | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

C’était mieux, avant

Dis-moi ce qu’il y a de mieux, aujourd’hui. Dis-moi tout simplement ce qu’il y a de bien. Ce qui fait du bon, du doux, du vrai plaisir, du calme, de la chaleur humaine.
— Ben déjà, il n’y a plus de guerre.
— Ah ? Depuis quand ? Depuis qu’on les exporte ? Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans logorrhée, relation aux autres | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Différence

La différence est un chemin à parcourir, l’un vers l’autre. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, réflexions, relation aux autres | Tagué , | 2 commentaires

Coup de sang

Je me promenais dans la rue lorsque j’ai vu une horde de sangliers. J’ai bien dit des sangliers. Des sangliers en pleine ville ! Un ou deux, passe(nt) encore, mais une horde, et ils avaient beau être en ordre, ça fait désordre, comme je l’ai fait remarquer à haute voix à un co-promeneur.
«On ne dit pas une HORDE, mais une HARDE» m’a-t-il répondu en me toisant du haut de sa maîtrise de la langue française. Comme si je ne le savais pas.
Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans gros goret, littérature, nouvelles, contes, relation aux autres | Tagué , , , , , , , , , , , ,