Archives de catégorie : quotidien

Solidarité

Une histoire de rien du tout sur la solidarité Lire la suite

Évaluez ceci :

Publicités
Publié dans actualités, citoyenneté, petites gens, relations humaines | Tagué , , , , ,

Chaussures et cadeaux de Noël

Pour Noël, faites en sorte que les chaussures que vous mettez au pied du sapin ou devant la cheminée soient assez grandes pour que le père Noël puisse y mettre vos cadeaux. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans littérature, Noël, nouvelles, contes, petites gens | Tagué , , , , , , , , , , , ,

Entraide hivernale : l’histoire d’un zoziau affamé, et plus

Dehors, un froid de canard, du moins 5 bon teint ou pas loin. Appuyer sur la détente avec des moufles, c’est possible, à condition que le diamètre du pontet –c’est le logement de la détente– dépasse les dix centimètres, ce que j’ai jamais point vu. Les enlever ? Pas question, je serais alors pas fichu de toucher la cible, le goulot d’une bouteille de jaja que mon pote Nénesse n’a pas réussi à détirbouchonner, c’t’insuffisant. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans littérature, météo, nature, nouvelles, contes, petites gens, philosophie, réflexions, sentiments, états d'âme | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Froid sibérien et courage

Je me réveille. Dehors, c’est la caillante. Mes binocles, impossible de remettre la main dessus. Mais j’en ai pas besoin pour savoir ce que raconte le thermomètre. Sous le blizzard, c’est la Sibérie. Comme dans la Somme, en janvier 1917 si je me rappelle bien. J’y étais pas, sinon il aurait fallu que je sois sacrément jeunot. C’est le pépé qui m’avait raconté. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, les autres, littérature, météo, nouvelles, contes, petites gens, savoir vivre | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Fait pas bon d’être pauvre en hiver

L’hiver, moi je dis que c’est pas fait pour les pauvres. Entre les fringues, la bagnole, le chauffage, c’est de la folie. T’as vu le prix du gaz ? Tu vas pas me dire qu’ils se foutent pas de la gueule du monde ? Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, écrits libres, consommation, humour (décalé), littérature, Noël, quotidien, savoir vivre | Tagué , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Vieillesse, amour, mémoire et déchirure

Une histoire déchirante qui montre qu’il ne fait pas (toujours) bon de vieillir – Pov’ type, je me suis dit en me reconnaissant dans le miroir. Je ne suis pas le seul à m’y reconnaître, mais je suis bien le seul à m’y reconnaître en tant que moi. Vous, vous vous y reconnaissez en tant que vous, pas en tant que moi, faut pas tout mélanger… Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans famille, parents, enfants, les autres, littérature, nouvelles, contes, petites gens, quotidien, santé, sentiments, états d'âme | Tagué , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Histoire de balles perdues

J’ai commencé à dresser une liste de tous les misérables salopards –les oligarques et leurs valets– qui profitent des loquedus, je veux parler des gens du peuple, ces riens qui ne comptent que par la part de misère qu’on leur inflige en leur volant la plus grosse part du fruit de leur travail, leur santé, leur dignité, leur âme et, au final, leur vie. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans affaires, commerce, activités, allégorie, éthique, consommation, Folie, petites gens, politique, économie, société | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Nomades, migrants, exilés, sédentaires, confort, sécurité, profit

Avec la mondialisation, les immigrations et exils aux causes multiples (politiques, économiques, climatiques…), un nouveau type de nomadisme se met en place, avec la toujours même attente : trouver mieux ailleurs. Le nouveau nomade s’engage dans une aventure, prend des risques, ce qui lui demande énergie, courage et implication. Son territoire est la Terre toute entière et la notion de frontières lui est étrangère. Mais lorsqu’il débarque dans un lieu hors de son lieu d’origine il devient l’étranger, “celui qui apporte du désordre”. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans environnement, obscurantisme, intolérance, petites gens, politique, économie, société | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Les pauvres, ça coûte, mais ça rapporte gros

Les pauvres ont mauvaise vue, ils ont des dents pourries et ne sentent pas bon. Je vous laisse faire le calcul de ce à quoi ça revient entre les binocles, les dentiers et les déodorants. ¨Pas étonnant alors que le devis de vie d’un pauvre soit plus élevé que celui d’un riche. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans humour (décalé), petites gens, plouf!, politique, économie, société | Tagué , , , , , , , , , ,

Froid sibérien, édredon et grand-mère

Moi ça me déplairait pas qu’on me roule dans les plumes, mais sans goudron. De toute façon, avec le prix du pétrole, j’ai pas les moyens . Oui, j’adorerais ça, des plumes. Après, on me roulerait dans des couvertures bien chaudes, puis encore dans des plumes, et encore dans des couvertures. Au chaud, quoi, bien au chaud. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, famille, parents, enfants, petites gens, poésie, sentiments, états d'âme | Tagué , , , , , , , , , , , , ,

Croissance, élections, nausée et retournement de vestes

Quelques temps en arrière, et histoire de donner raison à Starkozy à m’sieur Sarkozy qui promettait de faire revenir la croissance (d’où ? je n’en ai aucune idée), j’avais décidé de miser quelque argent sur mes présidentiables préférés, sûr d’un retour sur investissement. J’avais fait mes fonds de poche ; vidé quelques troncs déjà visités ; cassé la tirelire des gosses ; fait la manche quête en tant que membre d’une association de charité caritative de bienfaisance ; Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, humour (décalé), politique, économie, Syrie, travail, emploi | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Fuite de matière grise et de capitaux

Qu’est-ce qu’il nous fait, le Cloclo ? Alors que L’État refile des bourses à des étudiants étrangers, des étudiants, donc pas du 100% rebut, lesquels bossent comme des dingues, suivent leur cursus, décrochent leurs diplômes plus un super boulot rentable pour tous –patrons, fisc, Française des jeux et putes (c’est pareil, si on met de côté l’extase panardiennne), notre Cloclo, à qui ça doit faire ombrage parce qu’il avait échoué au certificat d’études primaires, refuse le titre de séjour et tout le patacaisse qui va avec à ces diplômés prêts à se faire plumer au service de notre beau pays. Ça s’appelle de la fuite de matière grise et de la fuite de capitaux. Faudra nous dire pour le compte de qui. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, affaires, commerce, activités, gros goret, humeurs, lois, justice, obscurantisme, intolérance, plouf!, société, travail, emploi | 3 commentaires

Invité à la table des Grands, Dieu est devenu sourd

Dieu a beau être d’une infinie bonté, il est sourd comme un pot. Et ni ce soir, ni les autres, ni même le lendemain matin, alors que le givre scintillera sur les branches comme autant de lucioles qui se les pêlent au firmament, Dieu ne viendra. Tu m’étonnes ! Installé à la table des Grands de ce monde qui l’ont convié à une party, monsieur trône, tchatche avec ses pairs et ne daigne jeter un regard sur ces loquedus qui lui adressent des prières. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, allégorie, citoyenneté, humeurs, Noël, petites gens, savoir vivre | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Mise en danger

Occupé à bien autre chose qu’écrire, je n’ai du coup pas le temps d’écrire. C’est clair et net, non ? D’une certaine façon, ça me repose, même si ce que je fais actuellement est quelque peu fatigant physiquement, mais la … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, réflexions, travail, emploi | Tagué , , , , , , , | 2 commentaires

Vie chère, mouise, marché et humanité

Cinq fruits et légumes par jour, qu’ils disent à la téèseffe, dans le poste si vous préférez, les cons ! Surtout bourrés de pesticides et d’autres machins qui trucident.
Dix-huit euros en poche, on va pas aller bien loin, avec ça, que la vie est devenue bien chère, je vous le fais pas dire. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, consommation, littérature, nouvelles, contes, petites gens, quotidien | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Muguet précoce et 1e mai

Avec les changements climatiques, les hauts et les bas des températures, le printemps qui se la fait été, le muguet ne sait plus où donner de la tête. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans écrits libres, littérature, nature, petites gens, quotidien | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Jardins secrets, secrets de jardins

Cette galerie contient 22 photos.

Photos de portillons de jardins ouvriers ou familiaux, à Saint-Martin d’Hères.
Les jardins ouvriers, souvent de bric, de broc, de cœur et de sueur sont lentement remplacés par des jardins familiaux, avec de jolies et proprettes petites boîtes posées dans de jolis et proprets enclos en grillage vert époxy. Les premiers, du moins ceux qui résistent encore à la modernité et aux lignes droites de la rigidité ont une âme bien à eux, parfois un peu bancale, mais c’est une âme humaine. Lire la suite

Évaluez ceci :

Galerie | Tagué , , , , , , , ,

Imaginez vivre ainsi au fil des saisons

Avertissement : ce texte est résolument révolutionnaire. Car imaginez un instant qu’il prenne à chacun l’envie de vivre ainsi, au fil des saisons. Où irions-nous ? Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans écrits libres, humour (décalé), littérature, petites gens, voeux | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Le jour d’après la Saint Sylvestre

Ça y est, on est le premier janvier 2011. Quand je pense qu’il a fallu 365 jours pour y arriver, c’est fou ! Et encore on s’en est bien sorti, grâce à 2010 qui n’est pas bissextile. On est le … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans les autres, littérature, nouvelles, contes, petites gens, sentiments, états d'âme | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

La mort lumineuse de Fernande la folle

Je prends les gens pour ce que je les imagine être : de simples petites choses, et qu’elles soient d’acier, de papier ou de porcelaine ne change rien à leur fragilité, pas plus qu’à leur vanité, ni à leur profonde inutilité ou à leur immensité lumineuse. Les choses ne sont que ce qu’elles sont, les gens aussi qui ne sont jamais que ce qu’on leur prête, mais pour peu qu’un flot débordant de générosité nous soit donné, ô combien ils nous inondent de leur lumière.
Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, Folie, littérature, petites gens, poésie, sentiments, états d'âme | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires