Archives par mot-clef : Fernande

La mort lumineuse de Fernande la folle

Je prends les gens pour ce que je les imagine être : de simples petites choses, et qu’elles soient d’acier, de papier ou de porcelaine ne change rien à leur fragilité, pas plus qu’à leur vanité, ni à leur profonde inutilité ou à leur immensité lumineuse. Les choses ne sont que ce qu’elles sont, les gens aussi qui ne sont jamais que ce qu’on leur prête, mais pour peu qu’un flot débordant de générosité nous soit donné, ô combien ils nous inondent de leur lumière.
Lire la suite

Évaluez ceci :

Publicités
Publié dans allégorie, Folie, littérature, petites gens, poésie, sentiments, états d'âme | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Hôpital psychiatrique : Fernande

Elle n’est pas la Fernande de Brassens. Elle ne fait bander personne. Sauf un des infirmiers, un garde chiourme, nervi au service des empêcheurs de vivre tel qu’on est. Ensemble nous n’avons parcouru ni le temps, ni l’espace, mais les chemins étroits et caillouteux qui mènent vers ce rien qu’elle s’amuse à confondre avec le tout, qui n’a ni texture, ni forme, ni couleur. Elle le nomme Murmure. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, écrits libres, Folie, image, roman photo, les autres, littérature, sentiments, états d'âme | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires