Archives par mot-clef : journaliste

Egypte, journaliste et tolérance

Pov’ fille. Je parle de celle qui s’est fait agresser –une journaliste, ou un truc comme ça– sur la place machin au Caire. Si c’est pas malheureux !
Hé bé oui, en Egypte aussi il y a de sacrés abrutis, comme partout. Et les abrutis, quand ça se libère, ça fait mal mâle mal, ça vindicte, ça braille, ça casse, ça te fout un tel bordel que ça plaint de ce foutu bordel et que ça braille encore plus. Les cons ! L’histoire du gars qui crache dans la soupe, de celui qui scie la branche sur laquelle il s’est posé les fesses. Pov’ branche ! Lire la suite

Évaluez ceci :

Publicités
Publié dans actualités, humour (décalé), international, obscurantisme, intolérance, savoir vivre | Tagué , , , , , , , ,

Elections régionales – ter

Elections et absurdité.
Enveloppe et bulletin rageusement jetés au panier, je vais pour passer la porte lorsque un des flics m’alpague.
«Vous allez où comme ça?»
L’évidence m’autorisant à ne pas répondre, je poursuis mon chemin. Qu’il me barre avec son collègue.
«Savez pas que le vote est obligatoire? Vos papiers!» Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans politique, économie | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Climatologie

Il pleut il mouille, c’est la fête à la grenouille. En tout cas ça va être sa fête. Ça pourrait être celle des escargots, mais ils vont si lentement qu’il est imposible de les voir si on est rapide et qu’on a l’oeil vif. L’oeil vif, c’est bon pour les grenouilles, par pour ces machins gluants qui se prennent pour des camping-cars et qui font des saletés dégoutantes si on marche dessus. Sans parler du bruit que font les coquilles, nettement moins musical que celui de l’oeuf dur sur le zinc de l’aéroport. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans écologie, écrits libres, environnement, littérature, sciences et technologie | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,