Archives par mot-clef : mise en abyme

Briser le miroir, briser l’ignorance

Nous sommes des évadés d’un monde parallèle à d’autres qui ne peuvent se rejoindre, rêvant d’un vortex chimérique qui nous permettrait de passer de l’un à l’autre, et où nos pas d’arpenteurs ne peuvent prendre toute la mesure de notre errance. Piégés, nous sommes détenus. À moins que ces mondes ne soient eux-mêmes qu’illusions et que nous soyons les hôtes forcés à résidence d’un univers miroirs. Ici, entendre et voir les choses telles qu’elles sont consisterait à enlever le tain avant de se mirer dans quelque miroir que ce soit, quand bien même il serait flaque d’eau. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publicités
Publié dans allégorie, littérature, nouvelles, contes, réflexions | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 commentaires

Les secrets du Trésor de la Nore

Géniale l’idée des textes à l’encre sympathique en fin de chapitres. Certes, il faut être prudent (ma page 301 s’étant retrouvée en cendres, j’ai dû racheter un bouquin pour comprendre le chapitre 52). Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans littérature, technique et technologie | Tagué , , , , , , , , , , | 4 commentaires

Mise en abyme – La Vache qui rit

Revenons à nos moutons. J’étais une vache qui rit, en fait La Vache qui Rit. Sociale, je ne ratais pas une occasion pour faire une petite sortie et je m’étais rendu au Grand Café, Place d’Allier, qu’on m’avait recommandé, pas seulement pour les rencontres qu’on y fait, l’accueil chaleureusement convenu et l’honnête restauration locale, mais aussi pour sa superbe ambiance art déco. Sans doute un des plus beaux cafés de par chez nous, m’avait-on assuré.
Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, littérature, nouvelles, contes | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , ,