Archives par mot-clef : printemps

Le silence, une langue lumineuse

Ma langue à moi c’est le silence. C’est la seule que je comprends parce que je l’ai apprise par cœur, à force. Des gens ils disent que ça s’appelle autisme, même qu’ils sont pas d’accord avec d’autres qui disent que c’est pas vrai, que c’est mutisme qui est vrai. C’est des étrangers qui comprennent pas le silence. Je suis content de parler silence, parce qu’il y en a plein qui savent pas, alors je dis tout ce que je veux et même ce que je veux pas. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publicités
Publié dans les autres, littérature, poésie, relation aux autres, sentiments, états d'âme | Tagué , , , , , , , , , , , , , , | 20 commentaires

Joli mai et doux printemps

C’est le joli mai, le doux printemps. Les oiseaux font leur tintamarre, les balles sifflent un air joyeux avant d’exploser sourdement, flatch. Les gorges râlent la douleur puis les cris se perdent sous quelques pelletées de terre vite jetée. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, international, littérature, poésie | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Muguet précoce et 1e mai

Avec les changements climatiques, les hauts et les bas des températures, le printemps qui se la fait été, le muguet ne sait plus où donner de la tête. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans écrits libres, littérature, nature, petites gens, quotidien | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Imaginez vivre ainsi au fil des saisons

Avertissement : ce texte est résolument révolutionnaire. Car imaginez un instant qu’il prenne à chacun l’envie de vivre ainsi, au fil des saisons. Où irions-nous ? Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans écrits libres, humour (décalé), littérature, petites gens, voeux | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Grève des sens ?

Hors cette « sensation » de ne plus rien ressentir, je ne sens plus rien.
À moins que mes sens aient décidé de faire grève, je dois bien admettre que je suis mort. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, sentiments, états d'âme | Tagué , , , , , , , , , , , , , ,

Climatologie

Il pleut il mouille, c’est la fête à la grenouille. En tout cas ça va être sa fête. Ça pourrait être celle des escargots, mais ils vont si lentement qu’il est imposible de les voir si on est rapide et qu’on a l’oeil vif. L’oeil vif, c’est bon pour les grenouilles, par pour ces machins gluants qui se prennent pour des camping-cars et qui font des saletés dégoutantes si on marche dessus. Sans parler du bruit que font les coquilles, nettement moins musical que celui de l’oeuf dur sur le zinc de l’aéroport. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans écologie, écrits libres, environnement, littérature, sciences et technologie | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,