Archives par mot-clef : Sarkozy

Vote aux élections présidentielles : un choix cornélien

Je sais pas vous, pour qui vous allez voter, j’en sais pas plus pour moi, et je suis pas sûr que vous le sachiez pour moi, mais au cas où ce serait le contraire, soyez gentil de me le dire, ça peut m’encourager à faire la queue au bureau de vote ce dimanche qui vient, plutôt que de la faire au PMU, de toute façon y’a pas plus de chance que je gagne d’un côté que de l’autre. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, écrits libres, élections présidentielles, citoyenneté, humour (décalé), littérature, logorrhée | Tagué , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Froid sibérien, édredon et grand-mère

Moi ça me déplairait pas qu’on me roule dans les plumes, mais sans goudron. De toute façon, avec le prix du pétrole, j’ai pas les moyens . Oui, j’adorerais ça, des plumes. Après, on me roulerait dans des couvertures bien chaudes, puis encore dans des plumes, et encore dans des couvertures. Au chaud, quoi, bien au chaud. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, famille, parents, enfants, petites gens, poésie, sentiments, états d'âme | Tagué , , , , , , , , , , , , ,

Croissance, élections, nausée et retournement de vestes

Quelques temps en arrière, et histoire de donner raison à Starkozy à m’sieur Sarkozy qui promettait de faire revenir la croissance (d’où ? je n’en ai aucune idée), j’avais décidé de miser quelque argent sur mes présidentiables préférés, sûr d’un retour sur investissement. J’avais fait mes fonds de poche ; vidé quelques troncs déjà visités ; cassé la tirelire des gosses ; fait la manche quête en tant que membre d’une association de charité caritative de bienfaisance ; Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, humour (décalé), politique, économie, Syrie, travail, emploi | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Sarkosozy

— Bah non, c’est pas Sarko. Çui-là, l’est ben un peu contrefait, mais pas tant qu’l’autre.
— Donne-moi tes bésicles, qu’j’y vois d’plus près… Attends… Tu vas quand même pas m’dire que c’est pas lui.
— Ben si, et j’te l’dis : c’est point lui. D’abord lui, la défense, comme i disent, c’est déjà le chef des armées, alors qu’est-ce tu veux qu’il en fasse d’une autre, de défense ? Pis c’est du réchauffé c’qui nous donnent, un vieux reportage qu’est tout rance. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans humour (décalé), les autres, médias, télévision, plouf!, société | Tagué , , , , ,