Archives par mot-clef : passé

Nous sommes façonnés par notre passé

Nous sommes le dernier chapitre, en cours d’écriture, d’un livre d’histoire. Plus ou moins bien inspirés par une “conscience” insaisissable en cours d’élaboration, nous avons été modelés par l’environnement géograhique, politique, socio-économique, ethnique, linguistique, et plus ou moins modélisés par … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans psychologie | Tagué , , , , , , , ,

G7, autres fossiles et présent sans avenir

Alors que les fossiles sont censés être le signe d’un passé révolu, ils sont aujourd’hui celui d’un présent sans avenir. Et ces fossiles sont les décideurs… Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans politique, société | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Mémoire du passé et mémoire du futur

Entre les fantaisies de la mémoire et la difficulté à se rappeler ce qu’on a vécu dans le futur, pas facile d’avoir des souvenirs fiables. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans écrits libres, littérature, logorrhée, philosophie | Tagué , , , , , , , , ,

Fin du monde N° 2012212

Avec la fin du monde, c’est toujours la même chose : on croit avoir tout vu, et vlan, va te faire voir, parce qu’elle est suivie de sa fin. La fin de la fin du monde. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans nouvelles, contes, réflexions, religions, idéologies, croyances, Uncategorized | Tagué , , , , , , | 2 commentaires

Se pencher sur son passé

Quand on se penche sur son passé, pas rare qu’on lui soit parallèle. Ce que je veux dire, c’est que dans le passé, on n’a pas été toujours bien droit. Allez, admettez, c’est pas si grave et vous n’êtes pas le seul. Pas bien droit, ou quasiment pire, comme un i manuscrit parce qu’on n’a pas de machine à écrire, donc un peu tordu. Je ne parle pas de courbes.

Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, réflexions, sentiments, états d'âme | Tagué , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Petits et gros bobos

On a vu des tas de fous. Des qui disaient rien, des qui faisaient rien, des qui tournaient en rond, des qui se tripotaient, des qui s’accrochaient au grillage, des qui criaient, des qui pleuraient, des qui avaient drôlement mal, à les voir, et des qui riaient ou bavaient. Du vrai bonheur ! Je serai psychiatre, avais-je alors dit. J’ignorai ce que cela signifiait, mais je savais qu’à défaut d’être docteur des fous, je pourrais glisser ma main dans celle d’un malheureux si ça pouvait lui faire du bon.
Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, Folie, réflexions | Tagué , , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

L’eau de là, l’eau de l’au-delà

Par prudence et surtout par souci d’économie, vu que les Chemins de Fer augmentent sans cesse leurs tarifs, je me refuse désormais à vivre d’autres NDE autrement qu’en rêve. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans littérature, logorrhée, nouvelles, contes, plouf!, vivre et mourir, voyages, carnets de voyages | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

NOUVELLES, infos, mémoire

…Le temps de prendre connaissance d’une nouvelle elle appartient au passé. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, écrits libres, image, roman photo, médias, télévision, quotidien, société | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Partition

Ainsi aujourd’hui, j’en ai chopé une excellente. S’agit d’une partition. Que j’ai aussitôt notée. Ce soir, en la relisant avec délectation, sûr qu’elle me plaira. Ce qui va de soi, sinon je ne l’aurais pas notée.
Je vais la déchiffrer devant le clavier et la pianoter tranquillement pour bien la saisir avant que l’envie ne lui prenne de s’aller faire sucrer ailleurs. Je précise: les bonnes nouvelles se font payer, et parfois fort cher. Normal: elles sont rentables. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, international | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Saint Valentin

Au moment où je dégoupille une grenade*, me vient la pensée saugrenue que j’ai complètement oublié de fermer la porte de l’appartement. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, littérature, nouvelles, contes, vivre et mourir | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,