Archives de catégorie : écrits libres

Dieu, un créateur de génie aux multiples talents

Difficile de ne pas croire en Dieu si on prend conscience de tout ce qui est créé ici bas : choses, êtres vivants ; et là-bas haut : ciel, étoiles, etc. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publicités
Publié dans écrits libres, humour (décalé), métaphore, religions, idéologies, croyances | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Des silences de quiétude

Où on parle (encore, mais pas tant que ça) de Dieudonné, de Hollande, de censure, de jugements et des lèvres closes d’où naissent les silences de quiétude. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, écrits libres, humeurs, métaphore, obscurantisme, intolérance, plouf! | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Comment savoir si on est invisible

On ne peut pas se rendre compte qu’on est devenu invisible, sauf si… Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans écrits libres, logorrhée, philosophie, réflexions | Tagué , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Mémoire du passé et mémoire du futur

Entre les fantaisies de la mémoire et la difficulté à se rappeler ce qu’on a vécu dans le futur, pas facile d’avoir des souvenirs fiables. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans écrits libres, littérature, logorrhée, philosophie | Tagué , , , , , , , , ,

Dieu me prend pour une pomme

Dieu, moi je dis qu’il nous prend pour des pommes. Pour preuve que, par exemple, tu prends le printemps pourri qu’on a eu, avec les prières qu’on a eu faites pour qu’il nous arrange ça et que l’été soit du vrai été, et quoi ? c’est la canicule, le burnou à essorer, plus le marcel, qu’il vaudra mieux pas attendre l’automne pour te le coller à la lessiveuse. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans écrits libres, littérature, réflexions, religions, idéologies, croyances | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

TGV, zone psychiatrique et mariage pour tous

Le mariage pour tous, passés les apéros, on avait fini par tomber d’accord en se disant qu’on en avait rien à braire, et que ça allait rien changer à la recette des gonnasses aux blettes. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, écrits libres, moeurs, savoir vivre, société | Tagué , , , ,

Un monde qui rétrécit

Revisitant les souvenirs de l’enfance, tout nous semble être devenu petit, trop petit, comme si ce qui nous environne avait rétréci. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans écrits libres, environnement, littérature, réflexions, sentiments, états d'âme | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Un grand, mais court voyage

Le désert, des bagages, un voyage, un but. Ultime ? Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans écrits libres, Folie, littérature, sentiments, états d'âme, vivre et mourir | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , ,

Un voyageur immobile

Voyageur immobile, je bourlingue sans errance ni perte de temps à retrouver mes bagages, les remplir, les défaire, les refaire encore. / Je ne bouge pas, respire à peine, par crainte de créer le souffle d’un alizée naissant qui m’obligerait à embarquer. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans écrits libres, littérature, sentiments, états d'âme, voyages, carnets de voyages | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Catastrophe bordelaise

Pas loin de 20degrés. Je me verse quèques verres d’un rouquin mi-rouge, mi-Bordeaux, que ça ait le temps de s’épanouir. Le rouquin, c’est un peu comme les clébards ou les gosses, tu les tiens un temps pour les lâcher un autre, qu’ils prennent l’air. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans écrits libres, littérature, plouf!, savoir vivre, sentiments, états d'âme | Tagué , , , , , , , , , , ,

Atelier d’écriture créative

Atelier d’écriture créative entre Grenoble et Albertville, les 9 et 10 mars 2013 Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans art et culture, écrits libres, littérature, nouvelles, contes, poésie | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Ecrire dans un café, à tous les temps, par tous les temps…

Écrire dans un café. Tel était le thème d’un article de Jean-Paul Galibert, il y a plusieurs semaines. J’avais griffoné deux petits commentaires titrés Ecrire DANS un café et Ecrire AU café. C’est dans ce plus ou moins droit fil … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans art et culture, écrits libres, littérature, réflexions | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Fait pas bon d’être pauvre en hiver

L’hiver, moi je dis que c’est pas fait pour les pauvres. Entre les fringues, la bagnole, le chauffage, c’est de la folie. T’as vu le prix du gaz ? Tu vas pas me dire qu’ils se foutent pas de la gueule du monde ? Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, écrits libres, consommation, humour (décalé), littérature, Noël, quotidien, savoir vivre | Tagué , , , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Vote aux élections présidentielles : un choix cornélien

Je sais pas vous, pour qui vous allez voter, j’en sais pas plus pour moi, et je suis pas sûr que vous le sachiez pour moi, mais au cas où ce serait le contraire, soyez gentil de me le dire, ça peut m’encourager à faire la queue au bureau de vote ce dimanche qui vient, plutôt que de la faire au PMU, de toute façon y’a pas plus de chance que je gagne d’un côté que de l’autre. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, écrits libres, élections présidentielles, citoyenneté, humour (décalé), littérature, logorrhée | Tagué , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Défilé du premier mai

Le 1e mai, obéissant au slogan « faites du travail », je travaillerai. Pas trop, à cause que je l’aurai déjà fait l’avant veille et le lendemain de cette avant veille, donc la veille, ce qui m’aura fatigué, presque autant que d’avoir écrit ce que je viens d’écrire, ce qui m’aura permis de faire quasiment la totalité des tâches que j’avais initialement envisagé d’effectuer le 1e mai. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans actualités, écrits libres, citoyenneté, littérature | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Sur la valeur marchande d’un être humain

Je ne sais pas si vous avez déjà essayé de vous vendre, mais ça n’est ni du gâteau, ni de la tarte, ni ce que vous voudrez, acheté avec vos petits sous à vous que vous aurez durement gagnés à la sueur de votre front ; à la sueur du front, des aisselles et des miches d’autrui si vos petits sous sont moins petits que ce que vous en contez au contrôleur des impôts Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans écrits libres, consommation, littérature, plouf!, société | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Père Noël, avion, cheminée et feu dans la cheminée

À Noël dernier, j’ai demandé un avion. Au père Noël, bien sûr, dont c’est le job de livrer ce qu’on lui commande. « Et je vais le mettre où, ton cadeau ? » qu’il m’a répondu par retour du courrier. Faut dire que c’est un vrai avion que je lui ai commandé, un vrai qui vole, avec moteurs, ailes et tout ce qu’il faut pour le faire décoller, voler, atterrir. Avec même une bande sonore d’applaudissements si l’atterrissage se fait sans encombres, et une sonnerie aux morts suivie d’un requiem si c’est le contraire. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans écrits libres, humour (décalé), littérature, Noël, Uncategorized | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

11 novembre

La boue de novembre, y’a pas mieux comme habit du dimanche, même en semaine. Pas mieux question réalité. C’est pas que ce soit joli, non, mais quand tu l’enlèves à cause que si tu la laisses tu es tout salopé du haut en bas au moment fatidique, comme on dit, quand tu l’enlèves, tu vois les gens exactement comme ils sont. Sans la boue. Un mort nu, bien passé sous la douche, ça devient tout beau. Je veux dire tout vrai. Attention, hein, faut mettre la pression pour bien enlever les croûtes. Je dis douche, mais on fait ça au jet. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, écrits libres, Folie, littérature, société, vivre et mourir | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Un texte qui s’émancipe… Et puis quoi encore ?

Alors que j’écrivais mon article du 30 du mois passé, donc juillet, mon texte s’est mis à faire des siennes et s’est pris l’envie, comme ça, sans prévenir, de s’éprendre de liberté. Je ne suis pas contre la liberté, surtout … Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans écrits libres, littérature, logorrhée, Uncategorized | Tagué , , , , , , , , , , , , , , ,

Plusieurs cordes à mon arc ?

Plusieurs cordes à son arc ! Plus débile que cette expression, faut chercher loin, profond ou très haut, là où crèche le Très Haut.
Tirer une flèche avec un arc à une corde n’est pas tout à fait aussi difficile que le contraire, mais atteindre une cible est une autre paire de Channel, comme dit ma couturière qui s’y connaît plus en manches qu’en tennis. Mais tirer une flèche avec un arc qui possède plusieurs cordes procède d’un procédé à la con. Lire la suite

Évaluez ceci :

Publié dans allégorie, écrits libres, littérature, sport | Tagué , , , , , , ,